jeudi 17 janvier 2008

Salade de mâche au maquereau fumé

J'ai eu beau cherché comment innover autour de la mâche, c'est la version crue en salade qui revient toujours. La mâche cuite ne me séduit pas où alors en petite quantité comme dans les recettes de Lavande de Ligne et Papilles. Mes réflexions, allez savoir pourquoi, m'ont amenée au souvenir de mon grand-père, peut- être faisait- il pousser de la mâche dans son jardin?

Mon grand père était carrossier, il descendait tôt à l'atelier après un petit déjeuner dont je n'ai aucun souvenir, je devais dormir. Par contre il remontait à la cuisine dans la matinée à l'heure du bol de Banania de ses petits enfants et il se faisait alors des en-cas de pain , beurre salé et capelan séché ou fumé je ne sais plus. Je me souviens de nos rires d'enfants devant ce menu insolite, de poissons fins argentés qui nous faisaient grimacer et le courageux qui osait partagé le casse- croûte de Pèpère suscitait l'admiration des autres gamins.

Plus personne ne connaît le capelan, j'ai retrouvé sa trace sur le net mais pas en rayon. Partie sur mon envie de poisson fumé j'ai opté pour le maquereau fumé autour duquel j'ai concocté une petite salade de mâche.

Pour 4 assiettes:

  • 4 grosses pommes de terre coupées en morceaux
  • 1 citron
  • 8 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 2 cuillères à soupe d'aneth finement haché
  • 2 filets de maquereau fumé (200g)
  • 200g de mâche
  • 15 cl d'eau
  • sel

Préchauffez le four à 180°C. Mettez les pommes de terre et l'eau dans un plat allant au four. Parsemez généreusement de sel et de zeste de citron et arrosez de 3 cuillères à soupe d'huile d'olive. Faites cuire au four 20 mn. Retournez- les puis prolongez la cuisson de 20 mn. Terminez éventuellement la cuisson par quelques minutes sous le gril du four en surveillant pour obtenir une jolie coloration.

Pendant la cuisson des pommes de terre, mélangez 2 cuillères à soupe de jus de citron avec 5 cuillères à soupe d'huile d'olive et l'aneth. Salez (attention le poisson l'est aussi) et poivrez.

Enlevez la peau des filets de poisson, j'ai aussi enlevé la graisse qui était sous la peau avant d'effeuiller la chair.

Lavez et essorez la mâche, répartissez- la sur le pourtour des assiettes, ajoutez au milieu les pommes de terre cuites chaudes et le poisson. Nappez de sauce et servez.

6 commentaires:

La cuisine des 3 soeurs a dit…

Tu m'as intrigué avec ton capelan, jamais entendu parler, jamais vu. D'après les explication, il est moins gras que le maquereau. Ta recette me rappelle qu'avant nous mangions très souvent du maquereau fumé. Il a complètement disparu de ma cuisine. Une belle recette pour le réintégrer.

Provence a dit…

Trés sympa. Lavande va être ravie!

Mamina a dit…

C'est bien appétisant, je ne connaissais pas non plus le capetan.

lacath a dit…

Capelan, connais pas non plus...
Le maquereau fumé, tu l'as trouvé où? Je trouve du hareng fumé, mais pas du maquereau. Dernièrement on m'a indiqué monop', mais il n'y en a pas près de chez moi...
Bises
Cath

caro de rosny a dit…

tes pommes de terre sont très appétissantes! j'essaierai!

Lavande L&P a dit…

j'en croise des fois ici sur le marhé du capelan (frais), mais c'est vrai que c'est devenu rare alors que gamine ma mère en cuisinait. J'en ignore la raison.
Merci pour ce partage.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...