jeudi 3 janvier 2008

Galette Celtique

Bonne et savoureuse année 2008.
Un gros, un énorme bisou aux amis au milieu desquels nous étions pour le nouvel an.
A tous les lecteurs de cette gazette: famille, amis, amis d'amis, amis de Bibi, collègues, bloggeurs, inconnus, fidèles, occasionnels je souhaite une année de bons goûts, de découvertes culinaires, de bons repas ponctués d'éclats de rire.
Les bonnes résolutions sont nombreuses évidemment, quelques unes ne passeront pas l'hiver, comme d' habitude, d'autres sont d'ordre très privé et ne regardent que moi et ma balance.
En ce qui concerne le blog j'ai décidé de continuer et même d'anticiper un peu plus.
Pour les fêtes de fin d'année je n'ai pas réussi à cuisiner, photographier et publier toutes les idées que j'avais en tête... donc maintenant je vais m'y prendre à l'avance.
Ainsi dès aujourd'hui voici une galette des rois préparée, prise en photo et dégustée il y a un mois déjà. Bon c'était un modèle sans sujet ni couronne puisque nos chers rois mages ne nous rejoindront qu'à la fin de cette semaine.
Donc pendant que les raisonnables pensent "detox" et recettes légères je vous livre cette composition pur beurre pour que vous puissiez passer à l'oeuvre dimanche au cas où vous voudriez changer des traditionnelles frangipanes.

Pour 6 à 8 personnes:


  • 250 g de farine
  • 125 g de sucre en poudre
  • 3 jaunes d'oeufs et 1 blanc
  • 150 g de beurre demi- sel à température ambiante.
  • 1 petit verre à liqueur de rhum

Mettre la farine en fontaine sur la planche à pâtisserie. ( C'est une vieille recette alors je traduis pour les p'tits jeunes: on met la farine en tas et on creuse un puits au centre). Au centre donc, mettre le sucre , les 3 jaunes d'oeufs et le rhum. Du bout des doigts, mélanger d'abord les jaunes d'oeufs, le sucre et le rhum en absorbant la farine peu à peu et lorsque la pâte devient épaisse, pétrir en incorporant le beurre coupé en morceaux.

Former une boule avec cette pâte. La déposer dans un moule de 20 cm de diamètre et étaler directement avec le plat de la main sans oublier d'enfouir un sujet ou une fève dans la pâte. Lisser la surface.

Badigeonner avec le blanc d'oeuf, décorez de losanges tracés à la fourchette. Faire cuire à four doux ( 150°C- th.5) 40 à 45 mn.

3 commentaires:

la cuisine des 3 soeurs a dit…

Elle me va bien ta galette pur beurre? Je n'aime pas la frangipane. Je la jouerai peut-être un brin charentaise en changeant le rhum en cognac.

frederique de gourmandises a dit…

vive la bretagne :)

caro de rosny a dit…

je ne connaissais pas cette recette de galette bretonne géante, je vais essayer ça ce wkend

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...