mercredi 5 décembre 2007

Poisson et Galettes Bretonnes

Depuis les rencontres du week-end, beaucoup de questions intimes...
Comment font les autres pour être aussi prolixes, faire de si belles photos, être si spirituelles???
Arrêtez un peu j'ai envie d'essayer toutes vos recettes plus belles les unes que les autres et je n'aurais jamais assez de temps pour les faire toutes.
Alors je vais continuer à mon rythme de working girl débordée qui se défoule dans sa cuisine.
Les sublimes macarons attendront un peu, mais les chocolats sont bien programmés pour le dernier week-end avant Noël et je garde l'idée du chocorange dans un coin de ma cuisine, pardon, tête.
Et à part ça qu'est-ce que j'aime en cuisine?
Modifier les recettes.
Exemple:


Cette assiette de poisson me permet de remettre en vedette un plat que j'adore et qui n'avait pas été valorisé lors de son premier passage sur ce blog faute de photo adaptée car publiée dans l'urgence- oui docteur- pour répondre à une demande expresse d'un desperate Bibi (mon p'tit frère) à cours d'idée poisson.
De la recette de base( enfouie dans mes archives perso; type mag. de cuisine des années 90) seule la sauce est restée inchangée, la galette utilisée initialement entière en aumônière, bien que très jolie ne me satisfaisait pas. J'aime que la galette croustille après avoir grillé dans le beurre. Le poireau allant traditionnellement bien avec le poisson en général et avec mes papilles en particulier s'est trouvé à son tour embarqué dans cette affaire.
Dernier changement la cuisson du poisson: au four.
Pratique pour rester à table avec des invités comme vendredi dernier mais hélas de nouveau pas de photo. Il faut dire que pour une fois que j'avais pensé à chauffer les assiettes j'ai évité de tout laisser refroidir pour trouver le bon angle.
Qu'a cela ne tienne, je m'en suis refait une petite assiette 2 jours plus tard avec une galette restante, puis j'ai joué la pro de la photo avant de réchauffer mon assiette au micro ondes.
Donc la première publication est
Pour l'assiette du jour les poireaux coupés en tronçons ont cuit à l'étuvée un petit quart d'heure sur feu doux avec un peu d'eau (même pas de graisse), du sel et une pointe de muscade. Égouttés ils ont été déposés sur le fond d'un plat à gratin et j'ai posé dessus les morceaux de poisson assaisonnés de sel et d'algues pilés puis cuisson 15mn au four à 180°C-th.6.
Pour le reste c'est tout comme en février.
Si vous avez des invités vous pouvez préparez à l'avance:

  • la première étape de la sauce (réduction échalote et bière ) et faire la deuxième partie (réduction crème) juste avant de servir.
  • cuire les poireaux à l'étuvée et préparer votre plat de poisson pour le glisser au four 15 mn (pour des dos de cabillaud) avant de servir (à vous de faire votre planning selon votre apéro ou entrée).
  • découper la galette en lanière et la poêler vivement au dernier moment ou à l'avance et la réchauffer au four ( voir recette de février).

3 commentaires:

frederique gourmandises a dit…

t'inquiète chacun son rythme ,c'est surtout la bonne humeur qui est de mise :)

La cuisine des 3 soeurs a dit…

Elle me plaît bien ta recette bretonne, tes galettes craquantes aussi. Frederique a raison, on ne fait pas la course.

bibi a dit…

Oui c'est vrai, j'avoue, j'étais à l'origine de l'urgence!!!
Tiens une nouvelle demande: quelque chose d'original et de facile pour un brunch avec des potes? Et la c'est royal puisque je te laisse une semaine pour me répondre! (prévu dimanche prochain!) :))) bises!

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...